Fromental Paccard investissement

Les
actualités

Le conseil de la semaine de Jean-Christophe PACCARD pour Le Progrès

lundi, 24 janvier 2022 11:12

Avance sur les réductions et crédits d'impôts.

Afin de limiter le poids de certaines dépenses donnant droit à des avantages fiscaux, une avance non négligeable est désormais versée au contribuable chaque début d’année. Celle-ci est calculée en fonction des réductions et crédits des années antérieures et peut, selon les cas, avoir intérêt à être actualisée. Depuis le 1er janvier 2019 et la mise en place du prélèvement à la source, l’impôt sur le revenu est directement et mensuellement prélevé sur le salaire ou la pension de retraite des contribuables, permettant ainsi d’étaler son paiement sur une année. Toutefois, les réductions et les crédits d’impôts, qui permettent de déduire certaines dépenses de l’impôt calculé, ne sont pas concernés par ce système. La loi de finances pour 2019 a cependant souhaité limiter l’effort de trésorerie fourni par les contribuables. Elle prévoit un acompte de 60 % des réductions et crédits d’impôt, versé en janvier de chaque année et calculé sur la base des réductions et crédits des années antérieures.

Concrètement, cela signifie qu’en janvier 2022, vous recevrez, au titre des dépenses 2021, 60 % du montant des réductions et crédits d’impôt récurrents indiqués dans votre déclaration de revenus 2020, déposée au printemps dernier. Mais toutes les dépenses ne sont pas éligibles à cette avance. Les dépenses concernées sont l’emploi de salarié à domicile, les frais de garde des jeunes enfants, les cotisations syndicales, les investissements Scellier, Duflot, Pinel, Censi-Bouvard, Girardin logement, les dons aux œuvres et les dépenses liées à la dépendance.

Vous avez employé en 2020 une femme de ménage. Cela vous a coûté 5 000 €. Vous avez donc le droit à une réduction de 50 %, soit 2 500 €. L’année suivante, vous faites appel à la même femme de ménage, pour les mêmes services, ce qui vous coûte également 5 000 € et ouvre donc droit à la même réduction. Ce système d’avance vous permet de toucher, dès janvier 2022, 60 % des réductions accordées en 2020, soit 60 % x 2 500 € = 1 500 €. Le reste, c’est-à-dire 1 000 € de réduction d’impôt, sera perçu en été 2022, à la suite de la déclaration de revenus réalisée au printemps. 

Jean-Christophe PACCARD

Ecole Supérieur de Commerce à Saint-Etienne (1985)

Ecole des cadres Lyonnaise de Banque (1986)

Directeur d'agence Lyonnaise de Banque (1987-1988)

Conseiller financier et Directeur d’agence Expert et Finance (1989-1999)

Associé du Cabinet BLANC – FROMENTAL– PACCARD (Depuis 1999)

Expertise : Assurance vie et immobilier